Les exigences en matière de recherche, de preuves cliniques et d’approbation des dispositifs médicaux ne cessent d’augmenter. Aujourd’hui, il faut jusqu’à dix ans pour développer un nouveau produit et obtenir l’autorisation de le commercialiser, et cinq autres années pour qu’une innovation soit prise en compte dans le système de forfaits hospitaliers Swiss DRG ou remboursée par l’assurance obligatoire des soins (AOS). Il est essentiel d’éliminer l’inefficacité de ces processus afin de permettre aux patients d’accéder rapidement aux méthodes d’examen et de traitement les plus récentes, de remplacer rapidement les technologies existantes par des méthodes qualitativement meilleures et potentiellement moins coûteuses, ainsi que de maintenir la force d’innovation du système de santé suisse et de renforcer la Suisse en tant que lieu de développement, de recherche et de production.