Selon les estimations, un demi-million de personnes en Suisse souffrent d’incontinence, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas capables de retenir délibérément leur urine ou leurs selles. Grâce à la technologie médicale, il existe une large gamme de produits pour l’incontinence et les stomies qui permettent aux personnes concernées de rester dans la vie active et de participer à la vie sociale. L’incontinence est un problème croissant dans une société vieillissante. Les fuites urinaires et l’incontinence fécale comptent parmi les causes les plus fréquentes des soins coûteux prodigués aux personnes âgées dans les maisons de retraite et de soins. Une prise en charge des personnes touchées basée sur les besoins et aussi individuelle que possible est indiquée – au seul point de vue des coûts déjà. La réalité est différente: les patients sont souvent limités dans le choix de leur fournisseur de services et de leur produit.