Le Swiss Medtech Award 2020 est décerné à Rheon Medical et Coat-X

Deux start-ups romandes révolutionnent le traitement du glaucome

Le Swiss Medtech Day est le cadre idéal pour la remise du prix de l’innovation très convoité, d’une valeur de 50 000 CHF, parrainé par la Fondation Lichtsteiner, le groupe Straumann et Ypsomed. Les deux start-ups de Suisse romande – Rheon Medical et Coat-X – sont les lauréates du Swiss Medtech Award 2020. Les quelque 500 participants les ont applaudies avec enthousiasme pour cette belle coopération.

Le système eyeWatch de Rheon Medical révolutionne actuellement le traitement chirurgical du glaucome. Le dispositif médical est déjà sur le marché et a déjà été utilisé avec succès chez plus de 150 patients. Le glaucome est une maladie oculaire qui peut prendre différentes formes. Elles ont toutes en commun que le nerf optique s’endommage de plus en plus, de manière irréversible; ceci peut conduire, dans le pire des cas, à la cécité du patient. Une pression intraoculaire excessive constitue le plus grand facteur de risque de développement du glaucome. C’est exactement là que l’innovation entre en jeu. Une fois l’eyeWatch implanté dans l’œil, la pression intra-oculaire du patient peut être facilement ajustée ou réglée selon les besoins lors des examens de suivi – avec seulement quelques simples manipulations. Le cœur de ce premier système d’égalisation de pression non invasif au monde pour le traitement du glaucome est une plaque magnétique rotative. Grâce à la technologie de revêtement innovante de Coat-X, la plaque magnétique est protégée contre l’érosion due aux fluides corporels – une condition préalable à l’implantation de l’eyeWatch.

«La Suisse est l’un des sites les plus attrayants au monde pour le développement et la fabrication de dispositifs médicaux complexes et innovants. La performance commune des deux entreprises Rheon Medical et Coat-X, qui ont reçu un prix aujourd’hui, en est un excellent exemple – une interaction idéale entre l’ingénierie, la microtechnologie et la technologie des matériaux», déclare avec enthousiasme Peter Biedermann, directeur de Swiss Medtech.

Le jury et le public ont également salué la performance des deux autres finalistes. Aleva Neurotherapeutics a atteint la finale avec un système de stimulation cérébrale profonde pour le traitement des patients atteints de la maladie de Parkinson, et VirtaMed avec des simulateurs de chirurgie qui permettent aux médecins de s’entraîner virtuellement pour améliorer leurs compétences chirurgicales. 

Pour plus d’information

Film Finalisten (E)

 

Association professionnelle de la technologie médicale suisse, Swiss Medtech représente plus de 600 membres. Avec 63 000 employés et une contribution de 16,4 % à la balance commerciale positive de la Suisse, la technologie médicale est un secteur important sur le plan économique. Swiss Medtech prône un environnement dans lequel la technologie médicale peut fournir des prestations de pointe en vue d’apporter des soins médicaux de qualité.

swiss-medtech.ch